Sud-Kivu : le gouverneur Théo Ngwabidje présente le bilan de l’incursion du mouvement CPC 64 ce mercredi

Après l’incursion du groupe rebelle CPC 64 ce mercredi 03 novembre 2021, le gouverneur de la province du Sud-Kivu Théo Ngwabidje a présenté le bilan provisoire à l’issue d’une réunion du conseil de sécurité. Le N°1 de la province a dressé un bilan provisoire de 36 assaillants capturés, 14 armes récupérées et 9 morts dont 6 rebelles, 2 FARDC et un policier.

Le chef de l’exécutif provincial a indiqué que la situation est maintenant sous le contrôle des Forces Armées de la République Démocratique du Congo. Pour lui, la traque est lancée afin de saisir les responsables de cet incursion.

« La situation dans la ville de Bukavu est maintenant sous contrôle et les mesures ont été prises pour neutraliser les assaillants dans leur retranchement. Des enquêtes se poursuivent pour identifier les auteurs matériels et intellectuels de cette situation afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice », a-t-il déclaré.

Le gouverneur Théo Ngwabidje appelle la population du Sud-Kivu en général et celle de Bukavu en particulier au calme. il exhorte aux uns et aux autres de veiller à dénoncer tous les mouvements suspects et de mettre à nu les responsables de ce trouble sociétal.

Pour rappel, c’est dans la nuit du mardi 02 au mercredi 03 novembre 2021 que les rebelles du mouvement CPC 64 ont fait une incursion dans la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu. Les assaillants venus de partout et de nul part avaient pour mission de «libérer le pays».

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer