Société : Christian Baraka Mugeni, le « Mari des veuves » vers l’hémicycle pour la défense des démunis

Trop actif dans les actions sociales dans la ville de Lubumbashi et ses environs, Christian Baraka, le promoteur de l’ONG « Mari de Veuves » était devant la presse de Kinshasa ce mardi 14 Août 2018.

Le fleuve Congo Hôtel a servi de cadre pour cette fin.

Dans son speech, celui qui est surnommé aujourd’hui le « Mari de Veuves » a d’emblée remercié le président de la République Joseph Kabila Kabange quant à sa passion pour le Congo.

Le terme utilisé était juste : « Il a dit, il a fait et malheur à ceux qui ne voient que ce qui n’est pas encore fait et jamais ce qui est fait ».

Cela faisant référence à la promesse du chef de l’Etat.

« Ce qu’il avait promis, il vient de le réaliser en respectant sa parole et son engagement devant le peuple congolais : je cite respecterais la constitution de la République pour laquelle je me suis battu et parachevant même que lors de son dernier discours devant le congrès, le numéro un d’entre les congolais a déclaré l’organisation effective des élections en 2018 auxquelles les personnes remplissant les conditions d’éligibilité prendraient part. » a ajouté l’Honorable Mugeni.

L’homme du social du Haut-Katanga n’a pas manqué de mots pour une fois de plus dire merci au chef de L’Etat pour son choix judicieux et responsable opéré sur la personne de Emmanuel Ramazani Shadary comme candidat commun de la famille du chef représentant le Front Commun du Congo, une plateforme dont Christian Baraka partage les idéaux car étant un des cadres de l’AFDC, parti cher à l’honorable Bahati Lukwebo, ministre d’Etat en charge du plan dans le gouvernement de la République que dirige Tshibala Nzenze Bruno.

Quant à la question de savoir pourquoi il a choisi de faire la politique et surtout être candidat aux législatives provinciales, le « Mari de veuves », Christian Baraka Mugeni, estime que son action est visible et palpable dans la ville de Lubumbashi.

Il veut bien rester au chevet de celles dont il a la lourde charge d’encadrer.  Dans sa casquette d’un homme politique et pour l’ensemble des actions sociales en faveur de veuves, Christian baraka se fait déjà appelé Honorable par ceux qui ne jurent que par l’élection de leur homme fort.

Il sied de noter que, Christian baraka Mugeni, beaucoup connu sous le pseudonyme « Mari de veuves » est candidat à la députation provinciale dans la circonscription de Lubumbashi pour le compte l’AFDC, le parti politique dont il défend les couleurs.

Dynamique et serviable, l’Honorable Lushois veut bien amener du sourire et la joie aux démunis.

Bon vent cher Christian Baraka Mugeni.

Acturdc.com