Sécurité : les Casques bleus de la MONUSCO ripostent aux tirs des miliciens contre leur base à Aveba

Alors que l’insécurité ne cesse de gangréner la partie Est de la RDC, les relations entre agents de la Monusco et les communautés locales ne sont plus à leurs beaux jours. La base de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo de Aveba( localité situé à une cinquantaine des kilomètres de Bunia dans la province de l’Ituri) a été, ce samedi 03 juillet 2021, victime des tirs des miliciens. Voyant la gravité des faits et le danger qui les guetter, les Casques bleus ont été obligé de riposter aux tirs des miliciens.

Quatre blessés graves dont un a succombé de ces blessures, est le bilan des enfrontements entre les miliciens et les agents de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO). Ces enfrontements ont été occasionnés par les altercations entre la population de locale de Aveba et un hélicoptère de la Monusco. Selon les sources de acturdc à Bunia, les jeunes de cette localité affirment que l’engin de la Monusco transportait les rebelles ADF, raison pour laquelle ils avaient refusé l’atterrissage de cet aéronef en se précipitant de plaquer l’aérodrome.

Selon nos sources dans la Monusco, l’hélicoptère avait quitté Bunia dans la soirée vers Aveba pour assurer l’évacuation d’un agent de la Monusco gravement malade à Aveba. Aucun lien n’a jusqu’à maintenant lier la mission de l’aéronef de ce samedi soir à Aveba à une quelconque activité de soutien à l’insécurité.

Gaël Hombo

vous pourriez aussi aimer