Secteur des hydrocarbures : Budimbu tend la main aux ambassadeurs étrangers pour attirer des investisseurs

Le ministre des hydrocarbures de la République démocratique du Congo a, dans une dépêche parvenue à la rédaction de acturdc.com ce mardi 28 juin 2022, demandé à tous les chefs de mission diplomatique accrédités à Kinshasa de s’impliquer dans une opération d’attirer les investisseurs de leurs pays respectifs pour l’exploitation de pétrole et de gaz en RDC.

Didier Budimbu l’a fait savoir au cours d’un dîner d’affaires organisé par le ministère des hydrocarbures, le lundi 27 juin 2022, à en croire la cellule de communication dudit ministère.

« Le Sollicitant, en sus, l’implication des chefs de mission diplomatique accrédités à Kinshasa, en vue de servir de relais avec des investisseurs de leurs pays respectifs.
Les vives félicitations formulées par les ambassadeurs présents pour cette initiative témoignent visiblement leur adhésion faisant la promesse d’en être le trait d’union», peut-on lire sur une dépêche de la cellule de communication du ministère des hydrocarbures.

Dans la foulée, le ministre Didier Budimbu a appelé à l’inclusion de tout et chacun autour de ces appels d’offres afin d’exploiter le pétrole et le gaz que regorge ce pays. Ceci, pour booster son économie et de ce fait, profiter au peuple congolais.

Le lancement de ces appels d’offres de 16 blocs pétroliers et gaziers est prévu du 28 au 29 juillet prochain, précise la même source.

Gaël Hombo/acturdc.com