Sanga Balende : « Nous avons besoin de nouvelles idées, de quelqu’un qui pourra nous emmener au niveau plus élevé » Ali Fakih

C’est officiel depuis dimanche soir, Andy Magloire Futila n’est plus entraîneur du Sa Majesté Sanga Balende. Le technicien congolais s’est vu limogé de son poste quelques heures après la défaite des Anges et Saints 0-2 face au SE Lupopo. Une défaite de trop, la 3e de suite qui n’a pas été du goût du président du club, Ali Fakih.

Celui que l’on surnomme « le Doyen » a expliqué la décision de se séparer de Magloire Futila. « Après notre défaite d’aujourd’hui (dimanche), nous avons décidé de nous séparer avec notre entraîneur principal Mr Andy Futila. Nous tenons à le remercier pour tout le temps passé avec nous. Pour aller de l’avant, nous avons besoin de nouvelles idées, de nouvelles motivations, de quelqu’un qui pourra nous emmener au niveau plus élevé, » a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. Les ambitions africaines du club étant en danger, Futila paie donc son manque de résultat malgré une excellente partenaire moitié de saison où Sanga Balende s’est même retrouvé en tête du championnat.

« Désormais les entraîneurs Ndonda et Kalonji Ndumi termineront la saison en tant qu’entraîneurs intérimaires. Nous gagnons ensemble nous perdons ensemble, nous ne marcherons jamais seuls. » Andy Magloire, qui aura tout de même réussi son objectif du début de saison, maintenir le SMSB après la piteuse saison dernière où les Banjelu na Basantu avaient frôlé la relégation. Il laisse le club à une honorable 5e place avec 41 points en 24 matchs.

Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer