Sama Lukonde : le gouvernement de la coalition FCC-CACH « fut un mauvais épisode pour le pays »

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a rendu public lundi 12 avril le gouvernement d’Union sacrée de la Nation. Cette équipe gouvernementale est différente de celle de la coalition FCC-CACH, soutient-il.

Alors que le gouvernement Ilunkamba était composé essentiellement des membres de deux camps (FCC-CACH), M. Lukonde note que le sien « n’est pas pareil ».

« C’est aussi différent parce que lorsqu’on regarde la composition de toutes ses forces, ce sont plusieurs bords politiques qui viennent avec des idéologies politiques différentes mais qui, pour une fois se disent pour l’intérêt suprême de la Nation, mettons-nous ensemble pour reconstruire ce qui est à reconstruire et nous assurer que nous rencontrons les attentes du peuple congolais », a expliqué Sama Lukonde au cours de la conférence de presse ayant suivi la publication du gouvernement.

Il rappelle que le gouvernement de la coalition FCC-CACH « fut un mauvais épisode pour le pays ».

« Non seulement sur le temps de formation du gouvernement (…) J’espère que chaque fois cet exercice devra se faire il faut que ça se fasse avec un temps plus court, parce qu’il y a tellement à faire et nous n’avons pas le temps à perdre, il faut se mettre au travail », a-t-il expliqué.

Le pays est resté pendant plus de sept mois sans gouvernement après les élections de 2018. Les discussions entre Félix Tshisekedi ayant pris trop de temps pour pouvoir sortir le Premier ministre Ilunga Ilunkamba. Et ce dernier avait, à son tour, pris suffisamment de temps afin de pouvoir former le gouvernement de 67 membres y compris lui-même.

Sama Lukonde a pris deux mois pour former son gouvernement. Au regard des nombreux défis que traverse le pays, les pressions étaient montées afin qu’une équipe gouvernementale soit mise en place. « Je ne cesserai jamais de le dire qu’il faut féliciter l’historique que la représentation nationale a pu faire et qui aujourd’hui nous amène vers cette Union Sacrée de la Nation dont j’ai l’honneur de diriger le premier gouvernement et j’espère que je pourrais répondre aux attentes de la population », s’est-il réjoui.

Le nouveau gouvernement compte 57 membres y compris le Premier ministre. La représentation féminine est de 27% , soit une hausse de 10% contrairement au précédent gouvernement. 

Depuis le 06 décembre 2020, le Président Félix Tshisekedi a mis fin à la coalition FCC et CACH pour mettre en place la coalition parlementaire appelée Union Sacrée de la Nation.

Actualité.cd/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer