Retour de la paix en RDC : Le plan de sortie de crise de Kamerhe prévoit un “dialogue avec le Rwanda et l’Ouganda”

Kinshasa, 07 octobre 2022- Après la prison, il y a la vie ! Vital Kamerhe, président national de l’Union pour la Nation Congolaise, parti politique allié de l’Udps de Félix Tshisekedi, président de la République, a repris avec le terrain. Après la conquête de la partie Est du pays, où il a foulé le sol du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, Tshopo et Maniema, il est revenu dans la Capitale avec une “recette” pour le retour effectif de la paix.

La tournée “Amani” est visiblement une réussite. C’est ainsi que dans un communiqué signé par Michel Moto, son directeur de communication, il est indiqué que Vital Kamerhe qui a eu des échanges avec plusieurs personnalités dont la Représentante du Secrétaire Général des Nations-Unies, Bintou Keita, l’ancien Président nigérian et diplomate Obasanjo, des diplomates accrédités en RDC, des leaders du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri ainsi que la population elle-même, propose ce qu’il appelle “plan de sortie de crise dans l’Est de la RDC”. Ce plan est basé sur sa théorie de “l’œil du cyclone au centre d’un triangle”.

Vital Kamerhe insiste sur ainsi sur la nécessité d’un “dialogue franc” entre les pays impliqués notamment la RDC, le Rwanda et l’Ouganda.D’après le président de l’UNC, ces pays forment le triangle au centre duquel se retrouve le M23, l’oeil du cyclone.

Ce plan de sortie de crise recommande avant tout le dépôt des armes par le M23, et part du principe de bon voisinage et de la cohabitation pacifique entre la RDC et tous les États voisins, le respect de la souveraineté des États.

Il prévoit aussi, dit-il, la cohabitation pacifique de toutes les communautés locales qui doivent être soudées comme les 5 doigts de la main, et bannir, ainsi définitivement, du vocabulaire congolais la xénophobie et le tribalisme.Ce plan a recueilli, poursuit Michel Moto, du début à la fin de la tournée Armani, l’adhésion populaire manifestée par un engouement exceptionnel à travers les villes et cités visitées./dépêche.cd