Remplacement de Kabund : L’UNC maintient sa position

L’Union pour la Nation Congolaise a pris sa décision sur la candidature au poste de Premier vice-président de la chambre basse du parlement. Le bureau de la direction politique nationale élargi aux députés et aux membres du gouvernement ont décidé de ne pas amener un candidat au poste de Premier vice-président.

Dans un communiqué dont une copie nous est parvenue, la direction reconnaître que le poste vacant au sein du bureau de l’assemblée nationale appartient à l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, parti allié à l’Union pour la Nation Congolaise au sein de la coalition CACH.

« À l’issue de cette réunion, l’UNC tient à préciser qu’il ne présentera pas de candidat au poste de Premier vice-président de l’assemblée nationale car ce dernier revient à notre allié de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS en sigle, qui a notre soutien » , lit-on.

Ce lundi 08 juin 2020, l’ Union pour la Démocratie et le Progrès Social a présenté sa candidature au poste de Premier vice-président du bureau de la chambre basse du parlement. C’est la députée Patricia Nseya qui a été choisie par l’UDPS parmi les 16 candidats.

Marco Emery Momo / Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer