RDC : Pétition contre Mboso Nkodia, le président de l’Assemblée nationale

Selon le député national, Willy Bolia, « Christophe Mboso est pire que Jeanine Mabunda », l’ancienne présidente la chambre basse du Parlement destituée le 10 décembre 2020 par les députés nationaux.

L’auteur de la pétition visant la destitution du président de l’Assemblée nationale l’accuse, notamment de « dictature. Il ne respecte même pas notre règlement intérieur. Il refuse de donner la parole aux députés FCC, même par motion. Et ce, depuis qu’il était président du bureau d’âge ».

L’élu PPRD relève que  »quand il dirige les débats, il se permet même d’engueuler les députés comme ses enfants. C’est un manque de considération envers ses collègues ».

Il reste convaincu que  »le président de l’Assemblée nationale ne nous a pas facilité la tâche. Il nous a dit qu’il connaît certains commanditaires (de la situation de l’insécurité à l’Est) qui seraient avec nous. Nous ne devons pas siéger avec les génocidaires ».

Pour lui, « il doit nous dire qui sont-ils, tant qu’il ne le dit pas, c’est une légèreté. Ils sont en train de faire le fonds de commerce politique sur les morts, donc nous devons le faire partir de l’Assemblée nationale ».

Au sujet des signatures déjà recueillies pour sa pétition, il estime que  »ce n’est pas prudent que j’annonce le nombre de signatures déjà recueillies. Mais je peux vous dire qu’à la 125ème signatures nous allons déposer la motion sur la table de son bureau ».

Porté par l’Union sacrée de la nation, majorité parlementaire du président de la République, Christophe Mboso Nkodia a été élu président de l’Assemblée nationale le 3 février 2021.

Topcongo.fm/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer