RDC : LYREC appelle Tshisekedi à profiter de son mandat à la tête de l’UA pour la création de l’agence « ONU-Jeunes »

La Ligue des Jeunes pour la Renaissance du Congo (LYREC), a, dans un message adressé au président de la République Félix Antoine Tshisekedi et dont une copie est parvenue à la rédaction de 7SUR7.CD le vendredi 09 juillet 2021, appelé le chef de l’État congolais à mettre à profit son mandat à la tête de l’Union Africaine pour la création de l’ONU-Jeunes.

Pour les jeunes réunis au sein de cette plateforme, le mandat de la présidence de l’UA pour le compte de la RDC, apparait comme une grande opportunité à saisir pour changer le destin du Peuple et des Jeunes Africains, par l’avancement de la matérialisation de l’Afrique à l’horizon 2063.

LYREC-RDC a saisi cette opportunité pour initier, co-organiser et prendre part à une série d’assises citoyennes axées sur les réflexions et actions des jeunes leaders de la société civile en vue de mieux jouer leur rôle d’appui, d’accompagnement et de contribution à toutes les initiatives favorables au succès du Mandat de la RDC à la tête de l’UA.

« De ces deux séries d’assises ; un des
principaux engagements pris par les jeunes leaders ainsi mobilisés et après profondes réflexions, consiste à agir collectivement (dans une approche collégiale, participative, inclusive, et coordonnée), pour la création d’une Agence Internationale ayant pour mandat spécial d’appuyer en finançant les efforts des États d’Afrique et du monde, favorables à la promotion des droits fondamentaux des jeunes. S’inspirant de la nature juridique, de l’expérience et de l’histoire de succès d’ONU-Femmes, spécifiquement dans notre pays ; LYREC pense que la création, par Résolution du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, d’une agence internationale dénommée ONU-Jeunes marquera le début du plus grand succès dans le combat que nous menons pour la protection, la participation et la promotion des jeunes »,
 lit-on dans ce message signé par Justus Tshikona Kanupabu Coordonnateur national de LYREC.

Pour y parvenir, cette plateforme compte faire suivre parmi ses actions de plaidoyer, de nouvelles assises citoyennes, des actions de mobilisations des masses en RDC et avec les jeunes des autres États africains, des points de communication via la presse nationale et internationale, des réunions de travail avec les autorités politiques ayant une influence sur la thématique « jeunesse, paix et sécurité » au niveau national, régional et international.

7sur7.cd

vous pourriez aussi aimer