Environnement : l’OVG signale une alerte jaune à propos du volcan Nyiragongo à Goma

Après l’éruption volcanique du 22 mai 2021, le volcan de Nyirangongo est encore prêt à entrer en éruption. L’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG), a indiqué le lundi 03 janvier dernier que le niveau de vibrations s’élève davantage et la température est en hausse dans plusieurs stations en variant entre 42 et 400°C. D’après ce rapport, le volcan Nyiragongo, situé sur la chaine des Virunga au Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo, gronde de plus en plus ces dernières semaines.

« Le niveau des tremors volcaniques (vibrations continues) est élevé, mais de grande ampleur dans le cratère central du Nyiragongo. Quant au niveau d’énergie, il reste élevé, mais stationnaire aux stations seïsmographiques de Nyiragongo sommet et de Kibati. Aux stations de Rusayo et Bulengo, le niveau d’énergie est en augmentation et tend à atteindre le niveau d’énergie à Kibati », lit-on dans le communiqué de l’OVG.

Pour l’Observatoire Volcanologique de Goma , la population se doit d’être vigilante parce que le niveau est en « jaune». Les deux volcans actifs, à savoir le Nyiragongo et le Nyamulagira demeurent en intenses activités et des séismes non ressentis ont été localisés dans le lac Kivu, d’après la même source.

Pour rappel, le volcan de Nyirangongo avait pris au dépourvu la population de la région de Goma et l’équipe de l’Observatoire Volcanique de Goma (OVG) après un long moment sans surveillance. L’éruption volcanique du 22 mai dernier avait causé plusieurs dégâts matériels et humains importants. Conscient des enjeux auxquels ils sont confrontés chaque jour, les membres de l’équipe d’inspection ont payé des matériels modernes afin de n’est plus être surpris comme ce fut le cas la dernière fois.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer