RDC : « La vie humaine est désacralisée », Martin Fayulu

Dans un message publié sur sa page Facebook Martin Fayulu Madidi, deuxième à la dernière présidentielle, s’indigne des morts « suspects » que le Pays enregistre ces denier jours. « Ces décès s’ajoutent aux carnages qui interviennent chaque jour en Ituri, à Beni dans le Sud-Kivu , au Tanganyika et ailleurs dans le Pays du fait de l’absence de l’autorité de l’Etat ».

« La vie humaine est désacralisée souvent dans l’indifférence la plus totale. Indignons-nous » , écrit-il. Martin Fayulu prend donc position pour le juge Raphaël Yanyi. « C’est pourquoi j’exige la plus grande transparence dans toutes les enquête en cours y compris celle concernant le juge Raphaël Yanyi ». À lui d’ajouter « faute de quoi , un climat de psychose , sans doute voulu , risque de s’installer dans le Pays ».

À la famille éplorée, le leader de l’ECIDE exprime toute sa compassion. « Je compatis aux douleurs et chagrins de la famille du juge président Yanyi, de la magistrature congolaise, de l’armée congolaise, des civils innocents et de tout ceux qui ont perdu un proche de suite du Coronavirus ».

Pour finir, il insiste sur la nécessité de faire la lumière sur les différentes affaires de détournement des deniers publics, dont les procès sont en cours.

Glody Tholi / Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer