RDC : la BCC fixe l’opinion sur les rumeurs de la circulation des fausses coupures de 10.000 et 20.000 CDF

La Banque Centrale du Congo (BCC) a, dans un communiqué paru ce 05 août 2022 et parvenu à notre rédaction, démenti les rumeurs sur la circulation des fausses coupures de 10.000 et 20.000 CDF. L’institution financière de la RDC indique que le changement de signature est dû au remplacement de l’ancien gouverneur par Madame Malangu Kabedi Mbuyi.

« Les billets de banque de 10.000 et 20.000 francs congolais, émis le 04 janvier 2022, ont cours légal sur l’étendue du territoire de la République Démocratique du Congo et circulent concomitamment aux billets émis antérieurement.
Le changement de signature, dont spécimen ci-dessous, est lié à la nomination de Madame le Gouverneur MALANGU KABEDI MBUYI à la tête de l’Institut d’Emission, conformément à l’ordonnance n°21/041 du 12 juillet 2021 modifiant et complétant l’ordonnance n°21/036 du 30 juin 2021 portant nomination d’un Gouverneur et des Vice-Gouverneurs de la Banque Centrale du Congo», peut-on lire dans ce communiqué.

Et d’ajouter :« Ce changement de signature sera également observé sur toutes les autres dénominations de la gamme actuelle en circulation».

Gaël Hombo/acturdc.com