RDC : Félix Tshisekedi trouve « inadmissible » la non délivrance des passeports, diplômes et autres documents

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a déploré lors du 72 ème Conseil des ministres tenu vendredi 7 octobre la lenteur sur la délivrance des documents qui relèvent de l’autorité de l’État Congolais.

À cet effet, il a insisté sur la construction d’une administration publique dynamique qui, pour lui, est un pilier majeur du renforcement de l’autorité de l’État, par ricochet, du développement du pays.

Aussi l’un des indicateurs d’une administration dynamique et la promptitude de ses actions et ses interactions dans ses rapports avec les usagers de l’intérieur ou de l’extérieur du pays.

Dans sa communication, le président de la République a souligné qu’ « Il est donc inadmissible que la délivrance des documents qui matérialisent l’autorité de l’État, notamment les passeports, les imprimés des valeurs, les titres académiques et scolaires, les documents relevant de l’identification, permis de conduire et d’autres, deviennent une question des mois ou voir des années ».

Pour se faire, le président a chargé les membres du gouvernement chacun dans ce qui lui concerne d’agir pour qu’avant la fin de l’année 2022 que les options claires soient levées en vue d’une solution durable qui est une cause de graves inquiétudes nationales.

Roger AMANI