RDC: D’un État fort à un État fragile sous Félix Tshisekedi ( Tribune d’Aristote NGARIME)

Traîter de la fragilité de l’État congolais sous Félix TSHISEKEDI équivaudrait à repenser, mieux, à passer en revue touts les faits et gestes, toutes les décisions prises par ce dernier, sa personnalité objective et subjective qui ont contribué à rendre l’État congolais fragile. Un auteur disait-il pas ? Plus l’effondrement d’un Empire est proche, plus ses lois sont folles.( Marcus tullius Cisero)

D’après ARISTOTE NGARIME, un ÉTAT c’est un espace que le concours divin a donné à une catégorie des humains pour rendre leur rêve, leur idéal une réalité. Je retiens les mots espace, rêve, idéal et réalité.

Arrivé au sommet de l’État sur fond d’une offre politique discutable, l’État congolais s’enfonce cependant dans le statut d’un Etat fragile.

D’une manière extensive, un Etat fragile, c’est un Etat dysfonctionnel, vulnérable, effondré, anachronique, précaire fragmenté, failli.
C’est un Etat qui éprouve des réelles difficultés à produire les services de base à ses concitoyens. Soit par manque de volonté ou par incompétence dans l’ADN politique.

Les éléments phares d’un Etat compétitif sont :
Économie,
Sécurité,
Réduction de chômage et pauvreté.
Le pouvoir d’achat,
La création de la richesse.

En liminaire, toutes les tentatives de gouvernance initiées durant son mandat sont soient infructueuses ou mal exécutées. Pour cause ? Manque de volonté politique et incompétence notoire dans l’ADN politique.

la fragilité de l’État sous Félix TSHISEKEDI se résumerait aussi par la paralysie du gouvernement central, l’impuissance des autorités, l’absence de législation, le relâchement de la cohésion sociale, ainsi que le tribalisme animal.

À mon humble avis, il ya un déphasage entre l’État congolais voulu et l’État congolais importé par le régime de l’UDPS, un divorce qui semble plus que jamais consommé.

EN ECONOMIE

Aucune réforme économique faite pour booster ce secteur.
La majoration du budget national réside dans le lien avec la modification du code minier faite par Joseph KABILA-KABANGE.

DANS LE SOCIALE .

D’après le récent indicateur, le peuple congolais est l’un des peuples le plus pauvre du monde. Aucune amélioration.
DANS LA SÉCURITÉ

La sous-traitance de notre sécurité est visible, l’Ouganda est devenu un pôle où on décide l’avenir sécuritaire de la RDC. Cfr. BUNAGANA.

RÉDUCTION DE CHÔMAGE ET PAUVRETÉ

La pauvreté a atteint un paroxysme inégalable, notamment dans le KASAÏ.

LE POUVOIR D’ACHAT

Le pouvoir d’achat est amenuiser, humiliant à ce jour.

LA CRÉATION DE LA RICHESSE

La création de la richesse est une notion étrangère pour ce régime.

En conclusion, l’État congolais est Fragile sous Félix TSHISEKEDI. Tout ce qui nous reste à faire est de le remercier démocratiquement en 2023, ce, par le biais de l’élection présidentielle.

Fait à Kinshasa le 25 octobre 2023.

Aristote NGARIME chercheur en sciences politiques et relations internationales