RDC : de Kabila à Tshisekedi… Lambert Mende assume tout

Pendant onze ans, il fut le tonitruant porte-parole du gouvernement de l’ancien président. Désormais passé dans le camp de Félix Tshisekedi, il ne « regrette rien de ses choix ». Et milite pour que son nouveau champion effectue un second mandat.Qui ne le connaît pas ? Ce ton, éternellement assuré. Ces yeux, qui s’écarquillent au moindre énervement. Le reste du visage, presque toujours imperturbable. À sa manière, Lambert Mende Omalanga est devenu une star. Adoré par quelques-uns, exécré par beaucoup, il était impossible de le rater pendant des années. Onze ans durant, sur les plateaux de télévision, aux micros des radios et lors du traditionnel point presse hebdomadaire du gouvernement, l’ancien ministre de la Communication (de 2008 à 2012 puis de 2014 à 2019) fut la voix du régime de Joseph Kabila./rfi