RDC: Daniel Mbau propose qu’un montant d’un milliard de dollars soit alloué aux FARDC

La question du financement du budget de l’armée congolaise a toujours été au centre de débats politiques en RDC. Dans la perspective de redorer les couleurs de l’institution des hommes en uniforme, le professeur Daniel Mbau Sukisa, député national membre du Mouvement de la Libération du Congo (MLC) n’a pas hésité de donner son point de vue quand à ce qui concerne les Forces Armées Congolaises. Selon ce dernier, ”il est impérieux qu’un collectif budgétaire soit élaboré afin de pouvoir dégager des recettes réalisées jusque-là, une somme d’un milliard de dollars au profit des forces armées de la RDC”.

Daniel Mbau voudrait que la République Démocratique du Congo soit ce que tout le monde attend. Un Congo nouveau.

« Avec 5 milliards de dollars de recettes mobilisées au premier semestre, soit 132% si nous sommes sérieux un collectif budgétaire s’impose afin de dégager une ligne de 1 milliard au service de l’armée et de la défense ; abat les affections financières fantaisistes, nous devons faire la politique autrement pour changer notre pays ».

Dans la foulée, le député national se justifie:« A titre de rappel, au premier semestre 2022, les recettes financières cumulées de la DGI, DGDA et DGRA totalisent les 9.717 milliards CDF, soit près de 4,9 milliards de dollars ».

Il sied de signaler que le gouvernement congolais avait décidé d’ajouter une prime de 20$ à chaque soldat congolais qui travaillerait dans la zone Est du pays. Cette prime se vœu l’effort des autorités compétentes afin de soutenir les hommes en uniforme qui travaillent activement pour l’instauration de la paix en République Démocratique du Congo.

Gaël Hombo/acturdc.com