RDC-Chine : « La frontière n’a jamais été fermée », réagit l’ambassadeur Zhu Jing aux propos du député Eliezer Ntambwe

L’ambassadeur de la Chine en République démocratique du Congo, Zhu Jing affirme le contraire de ce qu’il a été dit par le député national Eliezer Ntambwe sur les relations diplomatiques entre les deux pays.

Sur Twitter, Zhu Jing qualifie les propos d’Eliezer Ntambwe d’irresponsables et inacceptables.

« Ce sont des propos irresponsables et inacceptables. Jusqu’à nos jours, aucune maladie n’a été fabriquée par l’homme. Est-ce qu’on peut dire que Ebola est fabriqué par la RDC parce que le virus a d’abord été découvert dans le pays? Absolument non. », écrit ce diplomate.

S’agissant des relations frontalières, Zhu Jing déclare que la Chine n’a jamais été fermé ses frontières aux congolais.

« La frontière n’a jamais été fermée. Malgré les grandes difficultés pour maîtriser la pandémie, on a pris beaucoup de mesure pour assurer les échanges nécessaires avec l’étranger. », a-t-il ajouté.

Il faut rappeler que le député national Eliezer Ntambwe a déposé auprès du bureau de l’Assemblée nationale une question orale avec débat adressée au Vice-premier Ministre, Ministre des affaires étrangères, Christophe Lutundula, sur les relations diplomatiques entre la RDC et la Chine.

Cet élu du peuple regretté le fait que : « cela fait trois ans depuis que la Chine a fermé ses frontières à la RDC. Les citoyens congolais n’ont pas droit d’aller en Chine, alors que les chinois se permettent d’entrer librement en RDC, comme ils veulent, quand ils veulent. Ils se permettent tout. »