RDC : 8 à 10 millions de dollars américains pour faire fonctionner annuellement le plan de contingence de l’activité du volcan au Nord-Kivu (Julien Paluku)

Les Volcanologues et autres scientifiques venus de plusieurs coins du monde réfléchissent, depuis samedi 19 Mars 2022 à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, sur la gestion des volcans des Virunga.

Parmi les invités se trouve le Ministre congolais de l’industrie, Julien Paluku Kahongya. Il a exposé sur le plan de contingence élaboré par son Gouvernement lorsqu’il était Gouverneur du Nord-Kivu.

Ce plan de contingence que vient de s’approprier le Gouvernement congolais, prévoit la manière de suivre, de prévenir et d’alerter pour limiter les dégâts liés aux éruptions volcaniques et autres catastrophes liées aux gaz méthanes et carboniques dans le lac Kivu. Dans ses explications, Julien Paluku a notamment envisagé l’évacuation de la population selon les différentes catégories et la prise en charge de cette dernière.

L’ancien Gouverneur du Nord-Kivu a plaidé pour que le parlement puisse jouer son rôle, car « 8 à 10 millions de dollars américains doivent-être débloqués chaque année pour permettre au Ministère de la recherche scientifique de faire fonctionner ce plan de contingence ».

Le go de la conférence internationale sur la gestion des volcans des Virunga organisée par le Ministère de la recherche scientifique, a été donné par le Ministre d’État, Ministre de l’Aménagement du territoire, Guy Luando.

Le Ministre de la recherche scientifique, José Panda a, quant à lui demandé aux chercheurs, scientifiques et volcanologues nationaux et internationaux de mettre en place des stratégies qui vont aider la RDC et la communauté internationale à faire face aux éruptions volcaniques en évitant toute surprise.

acturdc.com