RDC / 48e session du Forum Parlementaire de la SADC : Jeanine Mabunda invite les États membres à offrir de nouvelles opportunités aux jeunes

En marge de la cérémonie d’ouverture de la 48ème session de l’assemblée plénière du Forum Parlementaire de la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC), la présidente de l’assemblée nationale de la RDC a invité les États membres de cette organisation sous régionale de mettre à profit le caractère majoritairement jeune de leurs populations et en faire un atout et non une bombe à retardement.

« Nous n’ignorons pas que la majorité de population de nos espaces géographiques est constituée des jeunes. Ce dividende démographique sera un atout pour la SADC ou une bombe à retardement si nous ne leur offrons pas de nouvelles opportunités. Il est nécessaire de définir des cadres appropriés en vue de leur donner une nouvelle forme d’épanouissement à cette nouvelle génération », a affirmé Jeanine Mabunda.

Dans la même optique, la speaker de la chambre basse du Parlement Congolais a plaidé pour l’accélération de la mise en œuvre du programme de développement et d’intégration régionale de la SADC.

La présidente de l’assemblée nationale de la RDC a, dans la foulée, salué la marque de confiance et de soutien de chacun des pays de cette communauté sous régionale, aux différents processus de paix et cycles électoraux en RDC ayant abouti à la première passation pacifique au sommet de l’État.

« Comment oublier l’appui soutenu de la SADC jusqu’à ce jour, sur le plan politique, diplomatique et sécuritaire depuis plus de 20 ans sur le tortueux chemin de la paix et de la stabilité, non seulement en Rdc mais aussi dans bien d’autres coins de notre région ? « , S’est elle interrogée.

Pour rappel, c’est le samedi 05 décembre que se clôturent les assises du Forum Parlementaire de la SADC que Kinshasa, capitale de la RDC, abrite les travaux pour la première fois.

7sur7.CD/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer