Procès 100 jours : Soraya Mpiana n’était pas au courant d’une donation d’une parcelle

Face aux juges, le prévenu Vital Kamerhe a répondu aux questions dans l’affaire d’une donation d’une parcelle par Jammal Sammih à sa belle fille Soraya Mpiana. Pour Vital Kamerhe, c’est à son plus grand étonnement qu’il a découvert cette affaire sur les réseaux sociaux et n’a été au courant de rien : « Ni moi ni ma femme était au courant de cette affaire » .

Cette donation a été faite par l’intermédiaire de Daniel Kingi, cousin de Vital Kamerhe, sans l’avis favorable de la concernée, Soraya Mpiana : « Monsieur Jammal Sammih a donné une parcelle à ma fille sans qu’elle ne soit consultée. Ni son père ni sa mère n’a été consulté » , fait savoir Vital Kamerhe.

Le président de l’Union pour la Nation Congolaise a un alibi tenace pour appuyer son argumentaire. « Ma fille n’était pas là. Je vous dit. Elle étudie en France » , argue le prévenu Vital Kamerhe au cours de cette troisième audience du procès dit des 100 jours.

Marco Emery Momo / Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer