Procès 100 jours : encore 5 jours pour connaître le sort de Vital kamerhe [Document]

Le sort de l’ancien directeur de cabinet du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et président national de l’union pour la nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe et ses coaaccusés sera enfin connu dans 5 jours.

C’est ce qui ressort de la décision prise ce jeudi 16 juin par le parquet général de Kinshasa Gombe qui rejugé l’ancien chef de l’administration de la présidence de la République impliqué dans le détournement des fonds alloués au programme de 100 jours du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Sur place à la cour d’appel ce Jeudi, quelques cadres de l’union pour la nation congolaise (UNC), parti cher à Vital Kamerhe, étaient déjà présents pour attendre le dernier sort de leur autorité morale.

Vital Kamerhe a bénéficié depuis quelques mois d’une liberté provisoire après avoir passé plus d’une année à la prison centrale de Makala. La cour de cassation avait cassé les derniers jugements et ordonné la réouverture de l’affaire.

Roger AMANI