Présumée corruption des députés : Claudel André Lubaya brise son silence

Les révélations faites le week-end dernier par le député national Léon Nembalemba sur les sommes d’argent dont auraient bénéficié les députés, pour faire partir le bureau de Jeanine Mabunda, créent une grande polémique. Les réactions tant attendues de ses collègues députés fusent déjà. Après Raphaël Kibuka, Daniel Safu, c’est au tour de Claudel André Lubaya de faire sa mise au point au sujet de ces révélations qui choquent toute la nation.

« Heurté par la gestion partisane de @AssembleeN par l’ancien bureau, j’ai en âme et conscience et sans contrepartie quelconque, signé les pétitions contre ses membres. C’est un droit et une prérogative réglementaire non monnayables. Je rappelle que, mes convictions portent sur des principes et ne sont pas solubles par des billets de banque», a déclaré Claudel André Lubaya sur son compte Twitter.

Rédaction / Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer