Présidentielle 2023 : Tshisekedi appelle les congolais à lui faire confiance et annonce de nouveau sa candidature

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi veut rempiler. Il tient à son pouvoir peu importe le prix pour parachever son action commencée depuis le jeudi 24 janvier 2019 à l’issue de l’élection présidentielle de 2018.

« Je veux tenir les délais pour que les gens croient en moi et que j’aie l’occasion de rempiler. Car jusqu’à présent je n’ai pas eu beaucoup de temps… », dit Félix Tshisekedi.

Arrivé au pouvoir en 2019, Félix Tshisekedi a, selon la Constitution de la République démocratique du Congo, le droit de briguer un second mandat à la magistrature suprême. Cependant, ses opposants et pourfendeurs qualifient « d’échec total » sa gestion à la tête du pays.

iwebrdc

vous pourriez aussi aimer