Politique : « On ne joue pas avec l’argent de la République », Moïse Katumbi

Moïse Katumbi a révélé que 80% de revenus financiers de l’État sont allés à des directions inconnues au cours de derniers mois du régime de Joseph Kabila. Il suggère à cet effet qu’un audit soit mené. Le président d’Ensemble pour la République l’a déclaré dans un entretien ce week-end.

« Il fallait voir ce qu’il se passait partout dans la république, 80$ de recettes étaient volées, parce qu’il (Joseph Kabila ndlr) savait qu’il doit partir. Mais il ne fallait pas que les gens partent comme ça, on doit amener des auditeurs afin de mener le contrôle, parce qu’on ne joue pas avec l’argent de la République », a déclaré Moïse Katumbi.

Moïse Katumbi a pointé du doigt les membres du FCC qui d’après lui sont impliqués dans plusieurs dossiers impropres de détournement des fonds et crimes économiques et même de crimes contre l’humanité. Il appelle ainsi le chef de l’État, Felix Tshisekedi à changer les choses notamment à la tête des entreprises publiques, à travailler pour l’intérêt du peuple en dépit de la coalition FCC-CACH, car en 2023, le bilan sera celui du président de la République et non de la coalition.

Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer