Politique :«l’actuel régime au pouvoir représente une menace sérieuse contre la démocratie, l’unité, l’avenir du pays et notre destin»(F. Diongo)

Le président du parti politique Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP), Franck Diongo a, au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi 20 juillet à Kinshasa, fait savoir que “l’actuel régime au pouvoir représente une menace sérieuse contre la démocratie, l’unité, l’avenir du pays et notre destin”. Le politique a donc de manière succinte décrit le scénario peu honorable qui se vivrait depuis un moment au sommet de la pyramide étatique.

« La continuité de la mauvaise gouvernance basée sur la démagogie, le mensonge d’Etat, l’illusion démocratique, la corruption aggravée, l’enrichissement à outrance et illicite, la terreur, la gabegie financière, l’impunité, le tribalisme, le favoritisme aveugle, les détournements, les violations de droits de l’homme et de droit de l’opposition, le laxisme dans la gestion de la chose publique le népotisme, absence de la volonté politique de transformer la RDC à un véritable Etat de droit, où il ferait beau vivre et tant d’autres, renforce notre thèse sur la gouvernance conservatrice», a dénoncé Franck Diongo.

Et d’ajouter : «L’actuel régime au pouvoir représente une menace sérieuse contre la démocratie, l’unité, l’avenir du Pays et notre destin ; il est un obstacle à la construction de notre destin pour une société libre et prospère».

Pour conclure son allocution, Franck Diongo a donc profité de la présence des médias présents pour annoncer sa candidature à l’élection présidentielle de 2023. Le politique estime être en mesure de d’amener la nation congolaise vers le chemin du développement durable.

Gaël Hombo/acturdc.com