Nord-kivu : Une campagne de récolte des fonds en faveur des députés provinciaux

Dans le souci de venir en aide aux députés provinciaux de la province du Nord-kivu qui vivent déjà un moment d’impayement, l’entrepreneur Patrick Murhula alias Lumumba natif de Goma prévoit de lancer dans les jours qui viennent une campagne de sensibilisation pour récolter des fonds en faveur des élus du peuple. L’initiateur du dû projet se dit préoccuper par le bien-être de ces responsables de familles qui vivent dans le manque depuis plus d’une année déjà.

Pour Patrick Marhula, le jeune entrepreneur dit avoir de la peine pour ces élus de la province qui ont déjà fait plus d’un an sans salaire, ni prime,criblés de dettes par les institutions financières, sans oublier l’avènement de L’Etat de siège. Le gouverneur militaire de la province du Nord-kivu, Constant Ndima Kongba, aurait refuser de payer à ces députés provinciaux leur prime sous prétexte de participation à l’effort de guerre et non recevabilité devant L’Assemblée Provinciale.

Dans ces conditions, nombreux sont les députés provinciaux qui ne sont pas en mesure de prendre en charge leurs familles, de subvenir aux besoins de leurs sans tenir compte des exigences de leurs bases. Des familles entières sont dans le deuil faute de moyens nécessaires à la survie. Il est inexplicable de comprendre que ces élus du peuple vivent un calvaire pendant le temps de l’exercice de leur mandat.

Différemment de leurs collègues de la province du Nord-kivu, les députés de la province de l’Ituri sous l’état de siège ont perçu leur prime de la part du gouverneur militaire Johnny Luboya Nkashama. Dans les mêmes conditions, il est inadmissible de comprendre que les uns soient payés, que les autres soient en impayement.

Dans cet optique, Patrick Marhula projecte de lancer dans les jours qui viennent une campagne de sensibilisation pour récolter des fonds en faveur des députés provinciaux du Nord-kivu. Une campagne dénommée “J’aime mon député, je contribue pour sa survie”.

Gaël Hombo

vous pourriez aussi aimer