Nord-Kivu-Goma: «Merci état de siège pour la sécurité»

Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu a vue l’autorité de la commune qui porte le même nom et toute sa suite mettre la main dans la patte afin de sauvegarder à jamais les réalisations de l’état de siège décrété le 06 mai 2021 par le président Félix Tshisekedi. Pour la circonstance, le monument implanté en 2011 au rond point cercle sportif par le contingent uruguayen de la MONUSCO a été retouché par le bourgmestre de la commune de Goma avec des inscriptions «MERCI ÉTAT DE SIÈGE POUR LA SÉCURITÉ».

Notons également que la construction de l’édifice à l’époque avait coûté 15.000 $, la commune de Goma avait contribué avec 7000$.

En ce qui est de l’état de siège, les autorités provinciales saluent les avancées réalisées dans le domaine de la paix et la sécurité dans cette partie du pays. Des sources proches des Forces Armées de la République Démocratique du Congo indiquent la destruction de plusieurs tanières de groupes armés depuis le lancement des opérations militaires.

Le Chef de l’État quant à lui reste ferme à sa décision d’éradiquer les groupes armés qui déciment les vies humaines dans cette partie du pays et faire ainsi du grand Kivu une région de paix et de sécurité.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer