Nord-Kivu : 2 présumés criminels brûlés vifs par la population à Butembo

Deux présumés criminels ont été brûlés vifs dans une justice populaire en cellule de Mahamba, au quartier Bwinyole, dans la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu), la nuit du mercredi à ce jeudi 21 octobre 2021. Ces derniers étaient armés et voulaient opérer dans des maisons d’habitation de la place. 

Bin Mutundi Content, Chef dudit quartier a précisé à la presse locale que les bourreaux étaient au nombre de 3. L’un d’eux a su s’échapper avec son arme à feu, dit-il. Il rassure de la poursuite des enquêtes afin de mettre fin à la criminalité urbaine qui refait surface en ville de Butembo. 

« Les bandits qui nous ont souvent endeuillés, ont encore voulu troubler la quiétude de la population. Et comme la population était déjà en alerte, elle s’est réveillée pour maîtriser ces deux bandits, et c’est comme ça qu’ils ont été tués par justice populaire. Ces bandits ont souvent blessé les gens avec des haches, crepités des coups des balles et volé les biens de la population. Ils avaient des armes. On a réussi à récupérer une arme. L’autre bandit a fui avec l’autre arme. Nous continuons à faire des enquêtes pour que nous puissions anéantir ce système des kasukwistes (opération consistant à cambrioler avec arme blanche ou à feu, Ndlr) », a expliqué Bin Mutundi Content, chef du quartier Bwinyole.

En mai 2020, un autre présumé bandit s’était fait tuer dans des circonstances similaires toujours en cellule de Mahamba. Ses coéquipiers s’étaient sauvés de justesse à l’aide d’un engin roulant.

7sur7.cd

vous pourriez aussi aimer