Meurtre de Olivier Mpunga : Sama Lukonde exprime son ras-le-bonbon

C’est avec fureur que le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde est monté au créneau pour dénoncer les circonstances ayant conduit à la mort du citoyen Olivier Mpunga. Le chef de l’exécutif a taxé d’inadmissibles les conditions ayant orchestré la mort de ce jeune homme de 32 ans sur son sol.

Jean-Michel Sama Lukonde a, au regard de l’État de droit lancé par le gouvernement dont il est le patron, condamné cet acte et présenté ses condoléances à la famille du défunt.

« Les conditions du décès de notre compatriote Olivier Mpunga sont inadmissibles, au regard de notre ambition de conforter l’Etat de droit en RDC. Je présente mes condoléances les plus attristées à la famille du défunt», peut-on lire sur son compte Twitter.

Pour rappel, le citoyen congolais Olivier Mpunga a été trouvé mort après les multiples tortures dont il a été victime de la part des agents de la Police Nationale Congolaise. La famille du défunt exige que justice soit rendue après la douloureuse disparition de leur proche.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer