Mauvaise nouvelle pour l’Afrique : le premier cas de coronavirus confirmé en Egypte

Le patient n’est pas Égyptien, a révélé le ministère égyptien de la Santé dans une déclaration, sans préciser sa nationalité. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée et le malade a été transféré à l’hôpital et placé en quarantaine pour être soigné.
Jeudi dernier, l’OMS a appelé les gouvernements et les géants pharmaceutiques à entamer urgemment des travaux coûteux et risqués pour mettre au point des vaccins contre ce virus mortel.
« De grandes décisions » doivent être prises car les vaccins nécessiteront « d’énormes investissements » et le secteur public « devra prendre une partie du risque avec le secteur privé » , a déclaré Michael Ryan, directeur des urgences de l’OMS, lors d’une réunion à Genève.
« Cela nécessite des centaines de millions de dollars et pourrait être nécessaire de développer plusieurs vaccins potentiels sans avoir la certitude que l’un d’entre eux fonctionnera. »
Le bilan de morts du coronavirus s’élève à plus de 1 300 et le nombre de cas dans le monde est passé à 64 544, dont 44 en Europe.

acturdc.com