Mandat présidentiel en RDC : Mbikayi met sur pied une nouvelle orientation

L’ancien ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Steve Mbikayi a, conformément aux défis politiques auxquels font face les nations africaines en ce jour, proposé de prolonger le mandat présidentiel à 7 ans au lieu de 5. L’initiateur du Front Patriotique 2023 estime que 5 ans, c’est “insuffisant pour un redressement socio-économique”.

Steve Mbikayi indique qu’il serait mieux de mettre dans les oubliettes les anciennes orientations du passé au regard de la situation de précarité aiguë dans la quelle se trouve la plupart des pays africains. Le politique invite dont les uns et les autres à en venir à un consensus pour ramener le mandat présidentiel à 7 ans au lieu de 5.

« Ce que je crois
Le passage du septennat au quinquennat en Afrique est un mimétisme des années 90.
Dans un continent où tout est en délabrement,un quinquennat est insuffisant pr un redressement socio-économique.
Nécessité d’engager un débat sur le retour au septennat ds nos pays», a-t-il dit.

A peine annoncé, l’idée a déjà trouvé des oppositions en RDC. Certains analystes pensent que l’initiative de Mbikayi est un moyen qu’initie le gouvernement afin de se sauver lors des prochaines échéances électorales.

Gaël Hombo/acturdc.com