L’université officielle de Bukavu: un étudiant décède après avoir été battu par un brigadier universitaire

La situation est tendue à l’université officielle de Bukavu après la mort d’un étudiant. Selon des sources concordantes, le jeune homme est mort après une manifestation de colère des étudiants de l’Université officielle de Bukavu(UOB), manifestation tenue le samedi 02 avril dernier. « L’infortuné a succombé aux coups et blessures lui infligés par un membre de la brigarde universitaire lors de la protestation des étudiants sur le campus », disent des sources proches.

En effet, les étudiants de l’université officielle de Bukavu manifestaient le 01 Avril 2022 contre une probable hausse de prix des frais académiques.

Des sources concordantes indiquent que les manifestants ont barricadé l’entrée de l’université en brûlant des pneus.

Samedi, certains d’entre eux s’en sont pris à la brigade universitaire. C’est alors qu’un étudiant de troisième année de Droit a été battu à coup de bâton par un brigadier, rapporte le porte-parole des étudiants de l’UOB, Alfred Musa Mutesa.

Evacué au Centre hospitalier de l’ISTM, le jeune homme a succombé à ses blessures peu de temps après. Son corps a été acheminé à la morgue de l’hôpital provincial de Bukavu.

Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer