Lualaba : Sama Lukonde dépêche une délégation gouvernementale pour le constat du déraillement d’un train et envisager des mesures à propos

Jean-Michel Sama Lukonde a, dans le souci d’apporter des réponses satisfaisantes aux attentes de la population du Lualaba après le déraillement d’un train, dépêché une équipe gouvernementale ce vendredi 18 mars dernier. Avec à sa tête Chérubin Okende, Ministre de Transport et Voies de communication, cette équipe gouvernementale est dans le Lualaba pour faire le constat du dernier déraillement d’un train marchandises de la Société Nationale de Chemin de Fer du Congo (SNCC) en provenance de l’espace Kasaï et qui a causé la mort de près de 75 personnes, selon le bilan officiel. Dans la suite, le Ministre des affaires sociales et humanitaires, des experts de la primature sont également dans la suite.

Le gouvernement a, par l’entremise du ministre Chérubin Okende, présenté ses condoléances aux familles éprouvées et pris des dispositions quant à la prise en charge des victimes, tout en déplorant ce drame causé par la coupure brusque de la traction qui a entraîné la dérive de la rame et des wagons dans un ravin.

Le train marchandises provenait de la ville de Mwene-Ditu, province de Lomami dans l’espace Kasaï. Les passagers considérés généralement comme des clandestins par les responsables de la Société nationale de chemin de fer (SNCC) étaient embarqués au niveau des différentes gares avant d’atteindre le territoire de Lubudi.

Il sied de noter que le bilan du déraillement du train dans la province du Lualaba fait à nouveau état de 75 morts et 125 blessés dont 28 avec un traumatisme grave. D’après le ministère de la communication et médias, ils ont tous été orientés vers les centres médicaux spécialisés pour des soins appropriés.

Gaël Hombo/acturdc.com