Linafoot D1 : les entraîneurs français ont la côte

Portés disparu au sein du championnat congolais, les entraîneurs français reprennent la côte auprès des clubs. En moins de trois mois, trois ont signé avec trois mastodontes de la RDC. Le dernière en date, Dominique Cionci s’est engagé avec l’AS VClub pour un contrat de deux ans.

AS VClub : Florent Ibenge laisse un lourd héritage

Ancien directeur technique national au Togo, Dominique Cionci (64 ans) a dirigé en 2009, l’Olympic Club de Charleroi OCC en deuxième division Belge. Il aura la lourde tâche de prendre la succession de Florent Ibenge, parti au Maroc en juin et de remettre sur selle un club qui veut remporter la Linafoot et atteindre le dernier carré carré Afrique.

Passé par le Togo notamment, Dominique Cionci a été officialisé hier mardi sur le banc de @AsVitaOfficiel. Ce dernier est attendu à Kinshasa samedi au + tard. Il sera l’1 des 3 coaches français du chpt de RDC avec Christian Bracconi (@fcsteloilupopo) et Frank Dumas (@TPMazembe)

Lupopo : La pression d’un nouveau projet Kyabula

Christian Bracconi a atteri à Lubumbashi. Avec un contrat d’un an, il va diriger le projet Lupopo sous la présidence de Jacques Kyabula. “En plus d’être technicien, je suis aussi un formateur. J’ai tous les diplômes de formateur et j’ai travaillé 15 ans dans la formation. J’ai cet avantage de pouvoir aussi les jeunes, travailler avec eux et de pouvoir justement les intégrer (chez les A) au fur et à mesure de la saison”, déclarait-il le jour de sa présentation.

Chez les Cheminots, l’Afrique reste le mot maître. Après une saison 2020-2021 plutôt réussie, le Jaune et Bleu ont raté de peu la qualification pour les compétitions interclubs. Quatrième, 55 points, Lupopo veut revenir sur le podium et tout de suite. Si les fans souhaitent déjà le voir se battre pour le titre, Bracconi reste lucide et sait qu’il garantira sa place en cas d’une qualification africaine, Ligue des Champions ou Coupe de la Confédération.

Mazembe : réveiller un géant qui dort

Franck Dumas sera le troisième technicien de l’hexagone dans le championnat congolais. Plus expérimenté par rapport à Bracconi et Cionci, il a aussi la plus lourde tâche. Après des années d’errance en Afrique, Mazembe a confié ses clés de camion à l’ancien technicien du CR Belouizdad. « Mazembe joue toutes les compétitions pour les gagner. Franck Dumas le sait, » déclarait récemment Frédéric Kintengie.

Avec un lercato clinquant, des arrivées à tous les postes, Mazembe attend plus que d’habitude de son nouveau entraîneur. Dumas devra trouver un équilibre au milieu de ces nombreux achats, bâtir une équipe compétitive et joueur sur les deux tableaux, Ligue des Champions et Linafoot D1.

Cionci, Bracconi et Dumas ont du pain sur la planche…

Iragi Elisha/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer