Les FARDC et l’UPDF alertent sur la planification des attentats et actes de sabotage par les ADF (Communiqué)

Les forces armées de la RDC et l’UPDF armée ougandaise ont lancé une alerte à la population du Nord-Kivu.  Dans un communiqué, les porte-paroles de ces deux armées ont appelé la population de l’Est de la RDC en particulier et de l’Ouganda en général, à la vigilance. Le communiqué de presse parle des éléments appartenant à un groupe armé avec des plans sinistres.

« Les FARDC et l’UPDF portent à la connaissance de l’opinion publique qu’elles disposent des informations fiables sur la présence dans la région, des éléments appartenant à un groupe armé avec des plans sinistres pour discréditer les performances réalisées par les Forces Conjointes dans les actions contre les rebelles ADF basés à l’Est du Congo », indique le communiqué.

Selon toujours ce même document, ces miliciens  cherchent à salir la bonne réputation de l’UPDF et des FARDC et créer le doute dans la population de l’Est de la RDC. Aussi, nuire dans la même occasion les bonnes relations existant entre les forces régulières de ces deux pays voisins.

C’est ainsi qu’ils comptent désormais sur l’utilisation du camouflage ainsi que de l’uniforme similaire à ceux de l’UPDF, planifiant de commettre des atrocités en massacrant des civils innocents dans le but de faire croire que l’UPDF s’est retournée contre les personnes que, elle et les FARDC se sont engagées à protéger.

Les FARDC et l’UPDF alertent le public tant de l’Est de la RDC que celui de l’Ouganda en général, de la planification des attentats et actes de sabotage par ces criminels, appellant ainsi chacun à la vigilance et à dénoncer ou signaler tout mouvement suspect des terroristes ADF.

Cependant les FARDC et l’UPDF rassurent le public de leur détermination de ne se laisser ni distraire, ni détourner de leurs missions pour neutraliser définitivement l’ennemi.

latribuneplus.net

vous pourriez aussi aimer