Léopards: «Je pense , c’était le bon moment… J’ai donc fait ce choix et je suis très fier de ça» (Dimitry Bertaud)

Dimitry Bertaud va faire ses débuts avec la sélection nationale de la République Démocratique du Congo (RDC). Ce sera lors de deux rencontres amicales pour la trêve internationale face à la Nouvelle Zélande et l’Angola.

Le portier de Montpellier est très heureux de rejoindre cette équipe où il attendu beaucoup de bien malgré le fait qu’il n’est jamais venu en RDC. Mais c’était pour lui le bon moment au regard de sa situation en club et l’opportunité surtout d’avoir un statut d’» International».

«En fait, c’est mon grand père qui est Congolais, qui est né là bas et qui était venu en France. Il a rencontré ma grand mère, ils ont eu ma mère ensuite. Ma mère n’y est jamais allée, moi non plus. Elle a perdu son père très jeune, elle avait huit ans. On en a toujours parlé, mais ce n’est pas forcément dans la culture, à la maison. Cela va donc aussi me permettre de me pencher sur mes origines. En fait, c’était il y a deux ans, avec l’ancien staff technique du Congo. Le sélectionneur m’avait contacté pour y aller. A ce moment là, je ne savais pas si j’allais passer numéro un ou rester numéro deux, à Montpellier. Du coup, je préférais me concentrer sur le club et voir ce qu’il allait advenir. Ensuite, je me suis blessé. Tout a été remis en question. Je pense qu’aujourd’hui, c’était le bon moment. Cela va me permettre de voyager, de m’enrichir et de voir un peu autre chose. Franchement, et pour être honnête, c’est les deux. Il y a la raison, comme vous l’avez dit, par rapport à l’équipe de France. D’autant que j’ai 25 ans et que je n’ai, aujourd’hui, pas beaucoup de temps de jeu. Et puis après, c’est aussi le choix du cœur, parce que j’en ai parlé avec ma mère. Elle est contente pour moi. Mon père aussi. Il n’y avait pas de problème. J’ai donc fait ce choix et je suis très fier de ça», a-t-il déclaré à la presse française.

Formé à Montpellier et âgé de 25 ans maintenant, il n’a pas joué cette saison avec son club à cause de la rude concurrence et il va tenter de saisir sa chance au cas où on la lui donne.

/actualité.cd