« Le régime de Kabila est « 1000 fois » responsable du phénomène Kuluna à Kinshasa » (Désiré Mbonzi wa Mbonzi)

Se confiant à Médiacongo Press (MCP), le député provincial, élu de la commune de Limete, Désiré Mbonzi wa Mbonzi, plaide pour que le gouvernement central renforce la sécurité dans la capitale afin de maîtriser le phénomène Kuluna qui perturbe l’ordre public.

Pour l’élu de Limeté à Kinshasa, l’histoire retiendra que c’est le régime sortant de Kabila qui est « 1000 fois » responsable du phénomène Kuluna à Kinshasa. « Le PPRD distribuait les manchettes aux jeunes gens et nous avons vu les éléments de Kabila se promener avec les machettes dans cette ville », a martelé le député Désiré Mbonzi wa Mbonzi.

Abordant le sujet concernant la construction du marché central, Désiré Mbonzi wa Mbonzi comprend la peine des Kinois qui veulent voir ce grand marché être construit dans le délai. Il a révélé à MCP la cause du retard des travaux en cours, à savoir : la volonté des anciens gestionnaires du grand marché d’en empêcher la construction. Mais il reste confiant que le délai imparti sera respecté pour répondre à la demande des Kinois.

Dressant son propre bilan à une année de la fin du mandat, Désiré Mbonzi wa Mbonzi a tout d’abord expliqué à MCP que le rôle du député n’est pas de construire ou d’installer l’électricité pour la population, mais plutôt de légiférer et contrôler l’exécutif.

Pour Mbonzi wa Mbonzi, ceux qui disent que les députés provinciaux ne travaillent pas, doivent prendre part à nos travaux en plénière, il ya un endroit réservé spécifiquement au public, ils peuvent venir voir et juger d’eux-mêmes./mediascongo.net