Kinshasa: Les chauffeurs de taxi en grève ce lundi

Le collectif des chauffeurs de la ville de Kinshasa est entré en grève, ce lundi 12 juillet, pour protester contre les tracasseries dont ils sont victimes de la part des policiers et des agents de services de régulation de la circulation routière dans la capitale.

La circulation est devenue difficile dans la ville province de Kinshasa faute de moyen de transport. Les taxis qui assurent ce service ont décidé de grever pour solliciter l’implication des autorités tant politiques que administratives, dans la mise en place des mesures visant à en finir avec les tracasseries. Les chauffeurs de Kinshasa disent travailler pour les agents de la police, qui viennent mettre la main dans les recettes journalières du véhicule de que l’occasion se présente; et cela, sans aucune infraction au préalable.

Pour le président de L’association des chauffeurs du Congo (ACCO), Jean Mutombo, cette décision est un moyen de revenir à l’ordre. Les policiers et agents de service de transport tracassent d’une manière incompréhensible les chauffeurs et vont jusqu’à la confiscation des recettes.

Il convient de dire que cette décision a bloqué plusieurs élèves de la capitale qui ont commencé les épreuves hors-session d’examen d’Etat. Voyant cette situation, certains motards en ont profité pour doubler ou tripler le prix du transport.

Gaël Hombo

vous pourriez aussi aimer