Kasaï-Central : « Des jeunes de l’UDPS/Tshisekedi opposés à la destitution des membres du bureau de l’Ass. Prov. »

La destitution des membres du bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Central est une pillule difficile à avaler pour des personnes présentées comme militants du parti présidentiel. Les présumés membres de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi) ont envahi, ce samedi 17 décembre 2022, le siège du bureau de l’Assemblée provinciale aux fins d’obstruer les élus provinciaux d’y accéder pour siéger.

Ces manifestants ont, en dépit de la présence des éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC), exprimé leur ras-le-bol en brûlant des pneus devant le siège de l’organe délibérant du Kasaï-Central. Un d’entre eux rapproché par ACTU7.CD dit être dans la rue « pour s’indigner de la pétition initiée contre le nouveau bureau de l’Assemblée provinciale par ceux qui veulent destituer le Gouverneur de province ».

Présent lors de cette manifestation, le président de ligue des jeunes de l’UDPS/Tshisekedi du Kasaï-Central Amisi Badimu a abordé dans le même sens. Il demande cependant au Ministre de tutelle de supprimer l’Assemblée provinciale.

« (…) Nous demandons au Président de la République Félix tshisekedi de supprimer l’Assemblée provinciale du Kasaï-Central, l’Assemblée ne nous aide pas.(…) Comme les députés ne veulent pas nous comprendre nous, nous demandons au Ministre national de l’Intérieur Daniel Aselo de supprimer cette assemblée du Kasaï central », a-t-il déclaré.Notons que les membres du bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Central sont convoqués par le Vice-premier Ministre de l’Intérieur Daniel Aselo à Kinshasa./7sur7.cd

vous pourriez aussi aimer