Jean Marc Kabund souhaite que son procès soit filmé à défaut d’une retransmission télévisée

Absent lors de son procès ce 13 septembre passé, Jean-Marc Kabund a demandé via ses avocats que la future audience, prévue ce lundi 17 octobre 2022, soit filmée à défaut d’une retransmission télévisée. Cette démarche, précisent ses avocats, rentre dans un cadre pédagogique, informatif, culturel et scientifique.

Détenu à la prison centrale de Makala, l’opposant au régime Tshisekedi, Jean-Marc Kabund est poursuivi pour outrage au gouvernement et au Parlement, offenses envers le Chef de l’Etat et propagation des faux bruits./mediascongo.net