Interpellation de François Beya: le malaise s’installe dans la cour de Tshisekedi

A la 35ème session ordinaire de l’UA qui s’est ouverte ce samedi, Félix Tshisekedi est face à un problème complexe. Au pays, son conseiller spécial en matière de sécurité a été interpellé par les agents de l’ANR (Agence nationale des renseignements) et de la Police Militaire.

 
D’après des sources concordantes, François Beya fait objet d’une enquête de l’ANR pour des faits touchant à la sécurité nationale.

Outre le super flic, l’arrestation de quelques hauts gradés de l’armée, dont le général Jean-Claude Yav, a aussi été annoncé.

Mais, une source proche du général contacté a vite démenti l’arrestation du général.

 
« il a assisté ce samedi aux funérailles au cimetière Nécropole entre terre et ciel du fils d’un collègue général et n’a pas du tout été interpelé », affirme -t- elle.

Selon une source diplomatique citée par JA, « la relation entre Félix Tshisekedi et François Beya s’est, dès le début, nouée par nécessité. Cependant, il était clair que des soupçons pesaient déjà sur la loyauté de Beya, et non sans raison»/mediascongo.net

vous pourriez aussi aimer