Instauration de l’assurance maladie en RDC : Tshiani ne pardonne pas Tshisekedi

Continuant son périple Kasaïen, le président Félix Tshisekedi avait annoncé devant la population de la ville de Kabinda, chef-lieu de la province de Lomami, l’instauration de l’assurance maladie universelle en RDC. Devant un peuple nombreux venu en ce début de soirée du mardi 28 décembre 2021, Félix Tshisekedi avait fait savoir à ses auditeurs qu’ils allaient dans les prochains jours avoir droit à un traitement médical gratuit et cela, peu importe le rang social.

En réponse aux déclarations du Chef de l’État, Noël Tshiani Mwadianvita voit déjà l’échec avant même que la première pierre ne soit posée. Selon l’économiste Tshiani, le niveau de la précarité que vit la population congolaise est très élevé pour penser à instaurer un projet d’une telle envergure. Le politique évoque aussi le poids du budget de l’État tout en soulignant les multiples dettes extérieures qu’a le pays. Il prend une direction contraire aux aspirations du Chef de l’État, direction qu’il n’ose pas brandir lors de ses sorties médiatiques.

« L’assurance maladie universelle dans 1 pays où 85 % de la population est au chômage, où le budget national reste dérisoire et où persistent des arriérés de la dette intérieure, est vouée à l’échec», peut-on lire sur son compte Twitter.

Dans la foulée, Noël Tshiani en a profité pour prodiguer un conseil au président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« Évitons l’embarras d’une assurance qui ne pourra pas honorer tous ses engagements», a-t-il conseillé.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer