Insécurité à l’Est : Le M23 annonce son retrait pour dialoguer avec le gouvernement congolais

Le Mouvement du 23 mars ( M23) a annoncé son retrait sur ses positions défensives d’avant le 6 avril 2022.

Dans un communiqué ce dimanche 10 avril, et qui porte la signature de son porte-parole, le M23 indique que par ce retrait, il veut permettre la prise en charge de ses préoccupations à travers un dialogue franc et fructueux avec le Gouvernement de la République.

Ainsi, il exprime son intention de remettre au comité international de la Croix rouge, tous les éléments de l’armée loyaliste capturés sur la ligne de front en vue d’une prise en charge appropriée.

Dans ce même document, ce mouvement précise que sa seule motivation est le règlement pacifique de la crise.

« La direction du mouvement rappelle à l’opinion qu’elle n’a jamais eu l’intention de faire des conquêtes des espaces pour les administrés, notre seule motivation est le règlement pacifique de la crise », a-t-on lu.

Il convient de souligner que le M23 a pendant plusieurs temps causé la désolation dans le chef de la population dans cette partie du pays, causant plusieurs fois de déplacements massifs de celle-ci.

kt.cd

vous pourriez aussi aimer