Haut-Katanga: la ville de Likasi paralysée après le meurtre d’un étudiant

Après une matinée très mouvementée, le calme a été restauré dans la ville de Likasi située à 120 Km de Lubumbashi. La ville était paralysée tout au long de l’avant-midi après le meurtre d’un étudiant de deuxième graduat de l’Institut Supérieur Pédagogique et Technique(ISPT).

Kent kalwa Ben, du nom de l’infortuné, a été tué devant sa parcelle vers 23h par des personnes en tenues militaires non encore identifiées. Un meurtre de trop pour les habitants en général et les étudiants de cette institution universitaire qui sont descendus dans la rue.

Depuis le matin, ils ont bloqué la circulation en brûlant des pneus. Tous les commerces sont restés fermés au centre-ville pour éviter de subir la sentence de la foule.

Arrivés l’hôtel de ville, le maire de la ville a promis aux étudiants en charge les obsèques de la victimes:

“Nous en tant que représentant du gouvernement, nous prenons en charge les funérailles. Certains d’entre vous ont demandé que telle histoire ou telle histoire soit attribuée à l’étudiant ou à sa famille. Dans un état de droit, c’est la justice qui se prononce et se prononcera. Vous avez demandé que l’étudiant soit enterré avec dignité, ce sera fait il sera enterré au cimetière de Sapin I” a dit Petwe Kapande aux étudiants avant d’inviter les autorités académiques et les représentants des étudiants de constituer un comité restreint chargé de suivie.

Election-net.com/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer