Goma : Sit-in de la Lucha devant le bureau de la REGIDESO pour exiger la desserte en eau      

C’est depuis plusieurs mois que la population de la ville de Goma, dans la plupart de quartiers, manque d’eau. Un peu partout sur les bornes fontaines, une sécheresse est remarquable. Pendant cette période de la Covid-19, la population effectue des kilomètres à la recherche de cette denrée. Devant le bureau de la Régie de Distribution d’eau, les militants du mouvement citoyen pro-démocratie déplorent cette situation.

La pénurie d’eau a poussé ces militants à tenir un sit-in pour exiger une desserte en eau potable. Par manque de cette denrée, la population afflue aux bornes fontaines sans le moindre respect des mesures barrières contre la pandémie : « Seule la Régideso peut trouver une solution palliative à ce problème. La vie des habitants est en danger car, ne sachant pas respecter les mesures sans l’eau », s’exclame un militant de la Lucha.

Malgré une pénurie, les habitants de la ville de Goma sont contraints au paiement des factures mensuelles : « Le manque d’eau est un casse-tête pour nous. La Régideso nous fait payer des factures. Pourtant, il n’y a pas d’eau pendant qu’elle doit être gratuite pour nous permettre de respecter les mesures telle que le lavage de mains », se plaint un habitant qui accompagnait la Lucha au cours de ce sit-in.

Gloire Balolage / Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer