Francis Kalombo : Refus du sénat à livrer Thambwe Mwamba à la justice , « Le sénat s’est substitué au parquet »

Francis Kalombo, l’un des portes paroles de l’opposant congolais Moïse Katumbi, a réagi mardi 2 février 2021 suite au refus du bureau de la chambre haute du parlement à livrer Thambwe Mwamba à la justice suite à la sollicitation du procureur près la cour de cassation. Pour Kalombo, le sénat s’est substitué au parquet.

« La réponse du bureau du sénat a violé le principe de séparation des pouvoirs en concluant que ces faits sont non infractionnels. Ce pouvoir étant reconnu au seul parquet. Le sénat s’est substitué au parquet » a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le Bureau du Sénat a rejetté la demande du procureur général près la Cour de cassation d’autoriser une instruction contre son président, Alexis Thambwe Mwamba.

Dans une correspondance adressée au procureur général près la Cour de cassation, le Bureau de la chambre haute du Parlement indique qu’il n’y a pas matière à autoriser l’instruction sollicitée.

Il sied de rappeler que dans un réquisitoire du procureur près la cour de cassation, Il est demandé au bureau du sénat, d’autoriser l’instruction à charge du président du sénat Alexis Thambwe Mwamba pour détournement de deniers publics et lui permettre ainsi de présenter ses moyens de défense.

Le procureur rappelle que le 06 janvier 2021, le sieur Alexis Thambwe Mwamba, président du sénat, a tiré, pour le compte du sénat, trois chèques d’un import respectif de 2.000.000 d’euros, 1.000.000 de dollars américains et 1.000.000 de Francs Congolais.

Congosynthèse.com/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer