France : Marseille, Lyon et Nice rejoignent Lille dans la course pour Cédric Bakambu

L’appel du pied de Cédric Bakambu a touché les cordes sensibles. Le buteur congolais de retour de Chine déclarait sa flamme au championnat français dans une récente interview à FootMercato. «Si aujourd’hui je suis amené à revenir en Ligue 1, pourquoi pas, on verra. En tout cas moi, je ne suis pas focus ou fermé sur un seul championnat que ce soit à l’étranger ou en Ligue 1,» affirmait-il. Et trois clubs de l’hexagone, d’après FM, ont coché le nom de Bakagoal, après Lille.

En tête d’affiche, l’Olympique de Marseille. Le club phocéen doit se trouver un attaquant dès janvier. Et pour cause, «Arkadiusz Milik en dedans, Bamba Dieng un peu trop tendre mais surtout parti à la CAN, Jorge Sampaoli manque de solutions devant. » L’OM a lancé les premiers contacts avec l’entourage du joueur d’après la même source.

L’autre géant français, l’OL, voudrait remplacer son buteur, le camerounais, Karl Toko Ekambi, parti à la CAN mais aussi Tino Kadewere et Islam Slimani. Les deux derniers sont avec le Zimbabwe et l’Algérie respectivement. Gratuit et fier de ses dernières saisons en Chine (45 buts en 59 matches), le profil de l’ancien de Villarreal séduit le board de Jean-Michel Aulas. Encore que Bakambu ne disputera pas la CAN, les Léopards n’étant pas qualifiés.

L’autre intéressé, c’est l’OGC Nice de Christophe Galtier. « L’actuel 2e de Ligue 1, il est bien doté en attaque avec Andy Delort et Amine Gouiri. Mais le club azuréen, qui est toujours à l’affût de coups sur le mercato, pourrait se laisser tenter pour densifier son attaque. » De quoi mettre un coup de chaud au dossier Bakambu, récemment cité du côté de Barcelone et de Villarreal. On s’approche, peut-être, du dénouement d’un dossier qui n’a que trop traîné à se décanter.

Iragi Elisha

vous pourriez aussi aimer