Football : la Fecofa suspend les entraîneurs et encadreurs des jeunes impliqués dans les allégations de la pédophilie dans le milieu sportif congolais

La Fédération Congolaise de Football (Fecofa) a préventivement suspendu les entraîneurs et encadreurs des jeunes impliqués dans les allégations de la pédophilie dans le milieu sportif congolais. L’annonce a été faite dans une décision du 07 novembre 2022 dont une copie est parvenue à notre rédaction.

En effet, ces entraîneurs et encadreurs sont accusés de plonger des jeunes sous leur responsabilité à la pédophilie pour bénéficier des temps de jeu. Ici, l’alignement lors des compétitions est fonction de la flexibilité de ces jeunes face à leurs bourreaux. Peu importe le talent, déclarent des indiscrétions, l’acceptation de la pratique de la pédophilie est la seule clé pour émerger dans ce domaine de sport en RDC.

Les entraîneurs et encadreurs suspendus sont les suivants :

  1. LIMOLO Guy Roger;
  2. KISAMBA MAKUŽUETO Bertin;
  3. DONGO EPAPA Cedric;
  4. Alain KANDUDI;
  5. BUKA Jonathan; et
  6. TIFO MIEZI.

Notons que la plate du football congolais est actuellement secouée par les révélations de la pédophilie. Depuis peu, des jeunes impliqués dans cette ignominie pour bénéficier des temps de jeu lors des compétitions ont commencé à s’ouvrir et à dénoncer leurs bourreaux. L’international congolais Cédrick Mulumbu a dans une déclaration indiqué être connecté par plusieurs jeunes victimes de la pédophilie dans le milieu sportif congolais.

Gaël Hombo/acturdc.com