Fin de la marche de soutien aux FARDC au Palais du Peuple : Les catholiques dénoncent l’hypocrisie de la communauté internationale qui frise la complicité 

La marche organisée par l’église catholique ce dimanche 4 décembre 2022 dans la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, a vécu.

Les fidèles catholiques qui avaient comme point de chute le Palais du Peuple ont bouclé leur marche, qui s’est déroulée en toute quiétude du début jusqu’à la fin.

Sur place, la lecture du message de l’église catholique face à l’agression imposée à la RDC par le Rwanda, a été faite devant les fidèles.

Dans leur message, les fidèles catholiques ont notamment déploré le comportement hypocrite de la communauté internationale face à l’agression rwandaise. 

« La communauté internationale affiche une attitude hypocrite et complaisante qui frise la complicité. La responsabilité de la communauté internationale est nettement engagée de par sa complaisance vis-à-vis des multinationales et des pays prédateurs de nos richesses naturelles », lit-on dans ledit message. 

En outre, les fidèles de l’archidiocèse de Kinshasa ont recommandé aux autorités notamment la restauration en profondeur des services de sécurité et l’intensification du processus de retrait de la MONUSCO de la RDC.

Rappelons par ailleurs le Cardinal Fridolin Ambongo qui se trouve à Rome, en Italie, avait appelé les fidèles catholiques à prendre part massivement à cette marche pour dire non à l’agression rwandaise, via les terroristes du M23.

7sur7

vous pourriez aussi aimer